Patrimoine caché …ce week end pour les Journées du Patrimoine

posté le 13 septembre 2012

Parce que l’été indien nous réserve encore de belles journées, nous allons en profiter pour sortir de chez nous et nous cultiver un peu, à l’aventure en Carladez.

Pour cela les « journées du patrimoine » sont une véritable aubaine.

 

Qui va profiter de l’entrée gratuite au château de Valon sur la Route des Seigneurs du Rouergue en Aveyron? C’est une fois par an que ce cadeau nous est fait : à nous le donjon, ses belles salles, le petit roi Titus qui y est caché, le fameux escalier du XIV° siècle resté dans son jus, et cerise sur le gâteau, la vue époustouflante de la terrasse du sommet.

Tant que vous serez sur la commune de Lacroix Barrez, qui a déjà jeté un coup d’œil au musée du cardinal Verdier ? Pour les plus curieux, une page de vie et d’histoire  de ce fameux cardinal bâtisseur à qui l’on doit tant d’églises.

A Brommat, toujours cadeau, c’est le moment d’en savoir plus sur la minoterie et entrer dans ce joli moulin de Burée en état de marche, à mi chemin du sentier de l’imaginaire de l’eau : Allons y suivons les poissons.

Du Cantal à l’Aveyron combien de personnes connaissent Blaise le Dragon ? Beaucoup…en revanche tous les Carladeziens sont- ils  allés à sa rencontre un jour, sur le si coquet sentier de l’imaginaire  du fer à Murols ? C’est le moment de partir sur le chemin,  on aura le temps l’hiver de « cocooner » chez nous.
La forge et ses secrets est ouverte ces jours- là, elle aussi,  pour vous.

A Taussac, les lieux de visite se multiplient pour la joie de tous, quel plaisir de découvrir un pan de la vie d’une  maison au début du XX° siècle, à travers les objets quotidiens d’une famille mis en scène. Que de souvenirs aussi.
On apprend sur le thème du bois à la maison du même nom et l’on rêve sur le sentier de l’imaginaire de la Forêt magique, jalonnés d’enluminures, de cabanes, de sorcières et d’ermites…

Pour les amateurs de sorcières et de surprises, c’est à Thérondels que celles-ci ont installé leur demeure, accompagnée de la fourmilière géante, qui est en passe de devenir, elle aussi un « hit » des sentiers de l’imaginaire : tous les gamins l’adorent et se régalent de jouer dans ce treillis de bois tressé.

Un saut dans le cantal, à trois pas de Mur de Barrez, Messilhac, château renaissance de la plus belle facture, est ouvert à la visite pour la somme de 6€ adulte et 4.50€, enfants.

A Taussac,  le château, le dernier né, le petit bijoux XVIII° ouvre lui aussi ses portes. Vous êtes les invités de M. Cezac. Le jardin, à l’automne,  va tenir ses promesses, allez- y.

Toutes ces églises sont ouvertes : c’est le moment de découvrir leurs richesses cachées :
Rueyres, Albinhac, Brommat, Bars, Brommes, Sinhalac, Thérondels, Lacroix-Barrez, Mur de Barrez : Patrimoine caché et si étonnant, dont on ne sait que peu de choses… en revanche unique en Europe, il mérite le détour : son fameux gisant en clé de voute.
Chapelles de Lez, Peyrat, Manhaval, Taussac, Mayrinhac, ( qui connait le reliquaire extraordinaire de cette église …..?) chapelle de Laussac.

Une dernière surprise, à Mur de Barrerz : au 13 grand rue,  la cité des arts, : Une galerie d’art toute en charme où d’étranges échoppes -caves sont à admirer.
ainsi qu’une jolie promenade dans la ville médiévale de Mur-de-Barrez, ancien fief des Princes de Monaco.

Partez en famille, à la « chasse aux trésors » sur les sentiers de l’imaginaire, les énigmes sont publiées sur le site: www.cistes. net – gratuit –

Cet article est classé dans Evènements - Manifestations, Patrimoine - Voici le permalien.